LES 10 MILLE 449 CANDIDATS RECALÉS POURRONT RETENTER LEURS CHANCES EN 2021

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Les 10 mille 449 candidats frappés d’interdiction pour la session du baccalauréat 2020 sont suspendus un an. En outre, la mesure concerne les élèves qui ont passé deux fois ou plus les épreuves. Les candidats qui ont passé une fois le bac ne sont pas concernés.

La précision est faite par le Directeur de l’Office du Bac, Pr Sosse Ndiaye, dans un entretien paru dans le journal Sud Quotidien du jour jeudi, 7 novembre. Ils sont 10 mille 449 élèves interdits, suite à la session normale de 2019, de participer au prochain examen de 2020. Ces candidats sont frappés par l’interdiction spécifiée dans l’article 11 du décret n°95-947 du 18 octobre 1995 portant organisation du baccalauréat. Lequel article stipule : « Sont ajournés et interdits d’inscription à la session suivante : les candidats individuels ayant obtenu pour l’ensemble des épreuves du premier groupe une moyenne égale ou inférieure à 05/20, et les candidats officiels ayant obtenu pour l’ensemble des épreuves du premier groupe une moyenne égale ou inférieure à 06/20. Et exclus de leur établissement en cas d’échec. Ceci, à l’issue des épreuves du premier et second groupe ».

Renseignements pris par Emedia.sn auprès des autorités académiques, il s’agit d’une suspension d’un an.

Vous pouvez réagir à cet article