LES ASSURANCES DE MAMADOU DJIGO : « D’ICI 2035, CE SERA LE PLEIN EMPLOI »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Même s’il ne prédit pas la fin du chômage, Mamadou Djigo annonce que d’ici 2035, ce sera le plein-emploi. Pour étayer ses propos, il explique : « Nous avons identifié l’ensemble des ressources de ce pays, nous avons proposé l’ensemble des modes de valorisation de ces ressources, nous sommes allés jusqu’à faire des fiches de projets sur comment faire pour produire les produits que nous utilisons. Nous avons identifié toutes les ressources du Sénégal, nous avons identifié tous les villages, toutes les villes capables de créer des activités. C’est à partir de là que nous avons cartographié, identifié et montré les ressources et comment les utiliser », a-t-il expliqué. Pour lui, la jeunesse est une opportunité. Ce, même si les questions de jeunesse et d’emploi sont des projections lointaines. « C’est la raison pour laquelle j’en veux à certaines personnes qui ont fait que le premier plan n’avait pas été mis en œuvre parce que nous avons trop tardé à caler nos politiques par rapport aux dynamiques démographiques et spatiales. Ce qui nous rattrape, c’est le fait que l’ancien plan n’avait pas été mis en œuvre », regrette-t-il.

Par ailleurs, il a été interpellé sur les charrettes qui ont été fournies aux 24 jeunes de Diourbel après que le président de la République a fait une sortie, lors des dernières manifestations qui ont éclaté au Sénégal, pour dire qu’il comprend les jeunes et qu’il va essayer de résoudre le problème du chômage. Selon lui, il ne faut pas qu’on s’attarde sur des détails. L’emploi, explique-t-il, c’est de mettre en place des infrastructures capables d’attirer le secteur privé pour qu’il mette en place des industries pour le développement de ce pays. « Quand quelqu’un vient me demander une charrette, si j’ai de quoi lui offrir pour acheter une charrette, je le lui offre. On a un retard à rattraper en matière d’économie transfrontalière. »

Vous pouvez réagir à cet article