image

LES ASSURANCES DU MINISTRE SERIGNE MBAYE THIAM

image

Les travaux d’assainissement et d’alimentation en eau de Tivaouane seront bientôt livrés. C’est l’assurance du ministre de tutelle, Serigne Mbaye Thiam qui était en visite à Thiès.

Tivaouane la sainte sera aussi Tivaouane la saine. L’important réseau d’assainissement qui s’étend sur 18 km sera bientôt fonctionnel. Alors que l’hivernage se pointe, le ministre de l’Eau et de l’assainissement a effectué une visite de terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. « En ce qui concerne le volet assainissement, Tivaouane fait partie du projet des 10 villes que le Président a lancé pour accroître le taux d’accès à l’assainissement. Et dans le cadre de ce projet de plus de 3 milliards de FCFA, 18 km de réseau d’assainissement collectif ont été réalisés à Tivaouane.

Ces travaux touchent à leur fin. Mais au cours de l’exécution du projet, il y avait une demande forte de l’autorité religieuse, pour prendre en charge le cœur de la ville qui est le quartier Keur Mame El Hadji Malick Sy, pour l’assainissement en eaux usées », a indiqué Serigne Mbaye Thiam. Qui souligne que ces travaux sont en cours et dans le cadre de ce complément de travaux, c’était 4,2 km environ qui devaient être réalisés. « A ce jour, près de 4 km de réseau ont été posés et plus de 200 branchements domiciliaires », a-t-il dit. Le ministre a informé qu’il est projeté, sur la demande du projet de construction de la grande mosquée, de prendre également en charge l’assainissement des eaux pluviales. Il annonce que les études sont en cours et que pour l’hivernage, des « mesures conservatoires » seront prises et des travaux « plus structurants » pour permettre de résoudre de façon durable la question à partir du mois de juillet.

L’alimentation en eau lors du Gamou

Sur l’alimentation en eau à l’occasion de chaque Gamou, Serigne Mbaye Thiam a soutenu qu’il y a des extensions de réseau qui sont effectuées et des branchements sociaux pour les populations avec un rythme « accéléré » sur les deux dernières années. Au total, se réjouit-il, depuis 2017, l’Etat a réalisé 110 km d’extension de réseau à l’occasion et en dehors des cérémonies religieuses. « C’est énorme en termes d’extension de réseau. Et depuis cette période aussi, 6 000 branchements sociaux ont été réalisés pour l’eau. Le branchement social est un branchement qui est subventionné par l’Etat et là où le ménage devait payer entre 75 000 et même 150 000, il ne paye que 15 000 FCFA, le reste étant pris en charge par l’Etat », explique-t-il. Serigne Mbaye Thiam dit avoir donner les orientations et les instructions pour la poursuite des travaux mais en même temps pour l’alimentation en eau.

Pour une mosquée de Tivaouane autonome en eau et électricité

Les travaux de la grande mosquée de Tivaouane ont été l’un des sujets de cette visite de Serigne Mbaye Thiam. « Le Président a tenu également à participer à la construction de la mosquée. C’est ainsi que lorsque le comité de pilotage est venu nous voir, pour indiquer qu’il souhaite être autonome en matière d’électricité par la construction d’une centrale solaire de 2 méga et en même temps pour l’eau aussi, il aurait souhaité que l’alimentation de la mosquée soit autonome par la construction d’un forage. Il avait déjà réalisé un forage d’une capacité de 15m3/heure. Sur instruction du chef de l’Etat, j’ai informé le comité de pilotage que le gouvernement, à travers la Sones, allait prendre en charge la construction d’un forage dédié à l’alimentation en eau de la mosquée », a-t-il indiqué. Ce forage a été réceptionné et tourne autour de 150 à 170 m3/heure, ce qui veut dire 10 fois le forage qui a été fait. Pour les inondations, l’Onas va faire des études ou confirmer celles qui existent, mais aussi signer un avenant avec l’entreprise qui a en charge l’assainissement des eaux usées, pour démarrer les travaux permettant de prendre en charge durablement la question.

Isidore Alexandre SÈNE
(Correspondant à Thiès)

18 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article