image

LES AVOCATS DE AND SIGGUIL THIES METTENT LA PRESSION

image

And Sigguil Thiès ne lâche pas prise. En dépit des résultats provisoires de la Commission départementale de recensement des votes, donnant Yewwi askan wi (Yaw) vainqueur de la commune Est, elle est convaincue que c’est elle qui a gagné. Cette coalition dirigée par Abdoulaye Dièye avait même introduit un recours devant la Cour d’appel. Hier, ce sont ses avocats qui ont fait face à la presse pour dénoncer « plusieurs irrégularités » dans plusieurs bureaux de vote de la commune de Thiès-Est, notamment au centre de vote Kaba Sall, à Hersent.

Mes Ndiogou Ndiaye et Baboucar Cissé ont relevé « la prolongation du vote sans arrêté de l’autorité administrative de l’arrondissement de Thiès-sud ». Les avocats, qui ont d’abord déploré la publication de leur recours sur les réseaux sociaux, ont rappelé que les résultats ne sont que provisoires. « Nous laissons la justice faire son devoir, le dossier est entre les mains de la justice. On ne crie victoire que quand on est définitivement élu et la Cour d’appel n’a pas encore donné son verdict final », a précisé Me Cissé.

Les conseils d’And Sigguil Thiès comptent aller jusqu’au bout. « Nous avons porté le combat auprès de la Cour d’appel de Thiès pour que justice soit faite. La Cour d’appel, à son tour, doit saisir les autorités pour attirer leur attention », estiment-ils. Ils ajoutent : « Ces même anomalies ont aussi été notées aux Parcelles assainies de Thiès, d’après les avocats de la coalition And Sigguil Thiès ». Me Cissé et Cie ont évoqué une éventuelle saisine de l’autorité administrative par les maires élus provisoirement. Pour eux, cette initiative serait « contraire à la loi électorale » car il n’y a pas encore de résultats définitifs et qu’un recours est déjà introduit.

Isidore Alexandre SENE

5 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article