LES AVOCATS DE L’ÉTAT METTENT LA PRESSION SUR MACKY SALL

news-details
PAIEMENT DE LEURS HONORAIRES

Les avocats de l’Etat, qui ne peuvent plus attendre, concoctent un plan de riposte pour le paiement de leurs honoraires. Selon les Echos, les robes noires engagées dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, ne digèrent pas d’être « traînées d’échéancier à échéancier depuis trois ans ». Ce, alors qu’ « ils ont accepté de réduire leurs honoraires de plus de la moitié. »

Des sources au cœur de l’affaire révèlent au journal que ces conseils n’ont plus confiance en l’Etat du Sénégal surtout à l’approche de la présidentielle de 2019 avec la fin du premier mandat du président Macky Sall.

L’Etat est, ainsi, invité à « être rigoureux dans le traitement de cette affaire (des honoraires), de la même manière que les conseils l’ont été dans la défense de ses intérêts » durant le procès de Karim Wade et dans les autres dossiers.

Vous pouvez réagir à cet article