LES "BUJUMEN" DEMANDENT LEUR INTÉGRATION DANS LE PROMOGED

news-details
MBEUBEUSS

Les travailleurs de la décharge de Mbeubeuss réclament leur intégration au projet Sénégal Déchets Solides (PROMOGED). Ce projet vise à l’amélioration de la gestion des déchets solides dans les communes de Grand Dakar, centre (Thiès, Mbour et Tivaouane), nord (Saint-Louis et Matam) et sud (Casamance : Ziguinchor, Kolda, Sedhiou).

En conférence de presse, ce 1 avril, au siège de la CNTS, le collectif des récupérateurs de la décharge de Mbeubeuss, qui regroupe pas moins de 2000 membres, demande aux autorités de les intégrer dans ce projet pour alléger leur souffrance.

Ces récupérateurs de déchets disent être très impactées par la Covid-19. Pourtant, c’est moins de 10% d’entre eux qui ont reçu l’aide de l’Etat pendant la pandémie. « Notre plus grande peur aujourd’hui c’est le projet de transformation de la décharge, PROMOGED. Nous sommes les premiers concernés et pourtant nous n’avons jamais été intégrés à ce projet qui avance sans nous. Nous réclamons notre intégration, notre juste place dans ce projet. C’est l’avenir de nos emplois et de nos familles qui est en jeu », a alerté leur porte-parole, Pape Maodo Ndiaye.

Selon une étude menée par l’ONG WIEGO, 97% de ces travailleurs de la décharge ont vu leur revenu baisser durant cette période de pandémie.

Vous pouvez réagir à cet article