LES CAS COMMUNAUTAIRES PERSISTENT À DAKAR, ACCALMIE SUR LES CAS IMPORTÉS

news-details
CORONAVIRUS - LE POINT DU JOUR

Dernièrement, le ministre de la Santé et de l’Action sociale avait fait une sortie pour exprimer ses inquiétudes sur la persistance des cas importés. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle des mesures drastiques ont été prises au niveau de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Ces mesures semblent donner le résultat escompté. D’autant plus que ce samedi, aucun importé n’a été enregistré.

Sur un échantillon de 937 tests réalisés, 18 sont revenus positifs soit un taux de positivité de 1,92%. Et, selon le Directeur de la prévention, El Hadji Mamadou Ndiaye, il y a 6 cas contacts suivis et 12 cas communautaires. Lesquels, à part un cas à Nioro, ont tous été répertoriés à Dakar qui demeure l’épicentre de la maladie du nouveau coronavirus. Ce, malgré la tendance baissière de la maladie. Il y a eu, d’après toujours le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale 79 patients contrôlés négatifs et déclarés guéris.

Il y a certes 4 cas graves qui sont pris en charge dans les services réanimation mais, ce qui peut faire réjouir c’est qu’aucun cas de décès n’a été enregistré hier, vendredi. À ce jour, il y a 15543 cas positifs dont 14161 guéris, 321 décès et 1060 patients sous traitement. Le ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les populations à respecter davantage les mesures de prévention collective et baissière.

Vous pouvez réagir à cet article