LES CHARGES RETENUES CONTRE AÏSSATOU SEYDI, L’EX ÉPOUSE DE DIOP ISEG

news-details
JUSTICE

L’ex-épouse du directeur de l’ISEG en l’occurrence Aissatou Seydi a toujours maille à partir avec la justice. Cette dernière, arrêtée dans la journée de ce lundi 11 janvier 2021 par les éléments de la section de recherches de la gendarmerie de Faidherbe après qu’elle a refusé de déférer à la convocation qui lui a été notifiée, a été déférée le même jour au parquet. Mais, elle n’a pas été entendue par le maître des poursuites.

Ce dernier l’auditionnera, certainement, ce mardi 12 janvier 2021 sur les faits qui lui sont imputés. Lesquels sont entre autres faux et usage de faux et abus de biens sociaux. En clair, il est accusé à la dame d’avoir commis des faux dans l’acquisition supposée de la maison de Diop-Iseg qui aurait été achetée avec des chèques émis depuis le compte de l’ISEG et une petite part d’Aissatou Seydi.

Vous pouvez réagir à cet article