LES CHAUFFEURS DE TAXI ANNONCENT UNE MARCHE LE 22 JUILLET

news-details
DAKAR

Les chauffeurs de taxis de Dakar comptent battre le macadam. Ils ont décidé de descendre dans la rue pour dénoncer la discrimination dont ils se disent victimes. Ils l’ont fait savoir lors d’une conférence de presse.

En effet, les taximen de la capitale, qui disent se sentir abandonnés par les autorités, comptent réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail.

En outre, ils exigent la lumière sur la mort tragique de leur collègue Ibrahima Samb, tué en 2016.

Les chauffeurs de taxi ont aussi profité de cette conférence, tenue hier, pour déplorer leur exclusion des pourparlers sur l’avenir de leur secteur, les tracasseries auxquels ils sont confrontés sur les routes, l’arrêt de délivrance des laisser-passer et des visites techniques et l’insuffisance de l’aide du gouvernement dans le cadre du fonds Force Covid-19 (3 milliards F CFA pour le secteur des Transports).

Vous pouvez réagir à cet article