image

LES CONTROLEURS ÉCONOMIQUES DÉNONCENT LES « ÉNORMES DISPARITÉS INDEMNITAIRES »

image

Les autres agents appartenant aux régies financières sont mieux rémunérés que ceux appartenant au ministère du Commerce. C’est le constat des contrôleurs économiques qui ont dénoncé ces disparités indemnitaires entre sortants de la même école, l’Ena.

L’Amicale des contrôleurs du contrôle économique du Sénégal (Acces) a tenu, samedi dernier, son Assemblée générale ordinaire, à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad). Il était question de faire le bilan de l’exercice clôturé et de décliner la feuille de route pour l’année 2022. « Nous voulons marquer l’importance du contrôle des contrôleurs économiques en particulier, mais également de tous les agents du ministère du Commerce dans l’architecture pyramidale et dans l’amélioration du critère de convergence socioéconomique de notre pays. Ce sont nos agents qui jouent un rôle important dans le jeu d’équilibre entre acteurs économiques et consommateurs », a magnifié Dominique Gomis, président de l’Amicale des contrôleurs du contrôle économique du Sénégal (Acces).

Pour Oumar Diallo, directeur du Commerce intérieur, le corps de contrôle économique constitue la « cheville ouvrière » de toute l’architecture administrative du ministère chargé du Commerce. « Ces émérites cadres intermédiaires que vous êtes, avaient posé les premiers jalons de la mission de protection du pouvoir du consommateur depuis les indépendances. Votre engagement au quotidien à relever le défi pour la réduction du coût de la vie avec son corollaire, la baisse du taux d’inflation, a déjà impacté positivement la compétitivité de notre économie », s’est réjoui M. Diallo.

L’amicale reconnaît les « efforts » de l’Etat à veiller au respect des mesures prises et protéger le pouvoir d’achat du contribuable sénégalais. Mais elle déplore le fait que les agents de ce ministère ne sont « toujours pas rémunérés à la hauteur » de leur contribution à l’économie du Sénégal et au bien-être de la population. « Ils émargent à la dernière position des agents appartenant aux régies financières et issus de l’Ecole nationale d’administration. Ces énormes disparités indemnitaires n’ont que trop duré. On le constate pour le déplorer. Une Administration du Commerce des plus performantes et digne de son nom doit avoir les moyens de ses ambitions », a dit Dominique Gomis.

Cette réunion annuelle a été couplée d’un séminaire de formation sur « Le contrôle des produits préemballés et assimilés », animé par Ibrahima Sarr, Commissaire aux Enquêtes économiques et Chef de la division de la métrologie. L’Acces a procédé aux réformes de son statut, notamment le règlement intérieur, l’intégration de la commission électorale, entre autres. A cet effet, El Hadji Tall a été désigné à l’unanimité, nouveau secrétaire général de l’amicale, en remplacement de Aïcha Fall. La cérémonie a été clôturée par la décoration des agents ayant réussi au concours professionnel d’entrée à l’Ena.

F. Bakary CAMARA

1er février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article