image

LES CORPS REMIS AUX REPRÉSENTANTS DE LA CEDEAO À BANJUL

image

9 soldats sénégalais appartenant à une mission ouest-africaine sont retenus en otage en Gambie après un accrochage avec de présumés rebelles Casamançais. 2 soldats ont été tués le jour des faits. Un autre a succombé à ses blessures, vendredi dernier, portant le nombre de décès à trois.

Selon la correspondante de Rfi au Sénégal, la faction MFDC de Salif Sadio "a remis hier soir les corps des deux soldats sénégalais tués aux représentants de la CEDEAO à Banjul" grâce à la médiation de Sant’Egidio. "Un geste important pour faire baisser les tensions", indiquent des représentants de Sant’Egidio, cités par Charlotte Idrac.

Pour rappel, ces soldats sénégalais appartenaient à une mission ouest-africaine pour la paix en Casamance. Ils ont disparu le 24 janvier dernier après un accrochage avec le mouvement MFDC. Leur recherche se poursuit.

Cheikh Moussa SARR

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article