LES DÉCÈS COVID ET L’OXYGÈNE DANS LES CTE À LA UNE DES JOURNAUX

news-details
REVUE DE PRESSE

Le nombre de décès liés au Covid-19 et la question l’oxygène dans les Centres de traitement des épidémies (CTE) sont au menu des sujets abordés par les quotidiens reçus mardi à l’APS.

’’La série noire se poursuit’’ avec 18 décès, 54 cas graves et 518 nouvelles infections rapportés lundi, selon Source A qui lance : ‘’Attention au relâchement et au non-respect des gestes barrières (….)’’.

L’As parle d’une troisième vague ‘’apocalyptique’’ avec plus de 100 décès en 8 jours.

Selon La Tribune, ‘’en une semaine, pas moins de 99 décès (si l’on se fie au chiffres du ministère de la Santé et de l’Action sociale) ont été dénombrés’’.

’’Ces morts sont dus au variant Delta qui est en train de faire des ravages. Au-delà du trop plein de malades constatés dans les CTE ainsi que dans les cliniques privées, les morgues sont actuellement débordées avec un pourcentage plutôt élevé de levées de corps’’ écrit le journal.

Concernant l’approvisionnement des CTE en oxygène, Le Quotidien signale que le ministère de la Santé a signé un partenariat avec les ‘’gaziers’’ pour ‘’assurer la sécurisation de l’oxygène et avoir une mainmise sur le produit’’.

’’Autrement dit, le gouvernement a réquisitionné toute la production comme il l’avait fait avec la chloroquine au début de la pandémie’’, écrit le journal.

’’La riposte s’oxygène’’, affiche à sa Une Kritik qui souligne que ‘’les effets dévastateurs du variant Delta sont tel que les tenants de la riposte ont compris que le combat pour la disponibilité de l’oxygène est capital pour la survie des malades en réanimation’’.

L’Observateur rapporte que ‘’l’Etat casque plus de 10 milliards de francs Cfa pour l’acquisition de 35 centrales d’oxygène’’.

Le Soleil se fait écho du démenti du ministère de la Santé à la supposée vente de matériels des CTE dans le privé. ‘’Le ministère de la Santé dément et porte plainte’’, selon le journal.

Lors de l’émission ‘’jury du dimanche’’ d’Iradio, le patron de Suma Assistance, Dr Babacar Niang, avait affirmé que ‘’du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé’’.

Vous pouvez réagir à cet article