image

LES DEUX INSPECTEURS DERRIÈRE LES BARREAUX, D’AUTRES ARRESTATIONS EN VUE

image

Il a suffi 48 heures seulement pour que les enquêteurs prennent la décision. Les deux inspecteurs du trésor, accusés d’avoir détourné près de 5 milliards, ont été placés sous mandat de dépôt hier.

Les nombreuses pressions supposées ou réelles de dignitaires politiques et religieux n’ont pu obstruer l’enquête sur le détournement présumé de deniers publics estimé à près de 5 milliards au Trésor public. Ni même les propositions de cautionnement agitées çà et là et qui agréeraient l’Agent judiciaire de l’Etat. En effet, les deux inspecteurs du Trésor Abdou Aziz Diop et Mouhamed Ndiaye ont passé leur première nuit en prison. Après un retour de parquet, ils ont été placés hier sous mandat de dépôt par le juge du 8eme cabinet. Ils sont visés pour détournement de deniers publics, faux et usage faux et blanchiments de capitaux. Le juge a, en effet, suivi à la lettre le réquisitoire du parquet qui avait sollicité le mandat de dépôt contre les deux inspecteurs du Trésor. Dans cette affaire, Abdoul Aziz Diop qui est (percepteur de Mbacké de 2015 à avril 2021) est visé pour 2 milliards 459 millions 435 mille 371 francs Cfa, alors que Mouhamed Ndiaye (Percepteur de Saint-Louis de 2020 à avril 2021) est suspecté d’avoir soustrait 2 milliards 225 millions 800 mille 565 francs, à savoir 220 millions 635 mille 550 francs Cfa pour les mouvements de fonds. Un préjudice évalué à près de cinq milliards.

Pour rappel, le Trésor public a été éclaboussé cette semaine par une affaire de détournement de deniers publics portant sur près de de 5 milliards FCFA. Un scandale qui intervient après celles de Poste finance et de la Lonase. Les deux inspecteurs du Trésor ont été mis aux arrêts après une enquête minutieusement menée par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic). Lesquels ont été mis au parfum de l’affaire par l’agent judiciaire de l’Etat. En effet, depuis quelques semaines, toutes les attentions étaient focalisées sur le Trésor où des informations faisaient état de « pratiques aux antipodes de l’orthodoxie financière ». D’autres complices présumées sont annoncés et tout pourrait s’accélérer d’ici à la semaine prochaine.

Ndéye Anna NDIAYE

24 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article