image

LES ÉLÈVES PROTESTENT CONTRE LE DÉFICIT D’ENSEIGNANTS

image

Selon Christine Djone Bandika, présidente du gouvernement scolaire du lycée de Bambaly, (arrondissement de Djerédji) la majorité des élèves ne font pas cours. « Fautes de professeurs de mathématiques, physique/Chimie et des sciences de la vie et de la terre, la majorité des élèves ne font pas cours », s’indigne-t-elle.

La grève de 48H a été décrétée depuis mardi dernier, les élèves du lycée de Bambaly ont décidé néanmoins de reprendre les cours aujourd’hui. « Si l’administration ne prend pas ses responsabilités, nous allons retourner dans les rues et y rester jusqu’à ce que le problème soit définitivement réglé », prévient-elle.

Monsieur Ousmane Mané, proviseur du lycée reconnaît cet état de fait, « l’établissement traverse une situation difficile, avec le départ massif des professeurs. Parmi ceux-ci, sept n’ont pas été remplacés".

D’après le proviseur, ils ont pu obtenir deux professeurs : un de sciences de la vie et de la terre (SVT) et un de sciences physiques. Malgré tout cela, « le besoin en enseignants demeure encore », déplore M. Mané.

F.B CAMARA

25 novembre 2021