image

LES ENSEIGNANTS RÉPUBLICAINS DONNENT LES RAISONS DE LA RÉGRESSION DE BBY

image

Le mouvement national des enseignants républicains (MNER) a magnifié, jeudi 18 août, le système « démocratique du Sénégal consolidé lors des élections législatives ». La coordonnatrice du MNER, Maïmouna Cissokho Khouma salue le déroulement « apaisé » des élections législatives. Toutefois, elle considère que la régression des résultats du camp du pouvoir est liée à plusieurs facteurs. « Elle (la régression) est liée aux conséquences de crises internationales, la covid-19 et la guerre entre la Russie et l’Ukraine ». Avant d’expliquer que « ces crises ont renchéri le coût de la vie avec l’inévitable hausse des prix dont ceux de l’énergie et de certaines denrées de première nécessité ». À cela s’ajoute, « une campagne de manipulation menée par l’opposition en manque de programme », affirme Mme Khouma, au siège de l’APR.

Sous les acclamations de l’assistance, Maïmouna Cissokho souligne, néanmoins, « une brillante victoire de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) » lors des législatives 2022. En effet, la coalition au pouvoir a obtenu 82 sièges avec ses 1 578 137 voix. Ce qui ne donne pas cependant une majorité absolue à BBY. La coordonnatrice soutient que « cette majorité relative pourrait se transformer en une majorité absolue avec le jeu des alliances stratégiques ».

Évoquant l’année scolaire précédente, la coordonnatrice des enseignants républicains tire, elle, un bilan « satisfaisant ». Elle salue « le climat apaisé entre les acteurs qui a impacté positivement sur les résultats aux examens ». Avec des bons qualitatifs, souligne-t-elle, un taux de réussite de 73,8% est obtenu au CFEE, 70% pour le BFEM et 51,99% de réussite au baccalauréat. « Ce sont des performances hautement appréciées par toute la communauté éducative. Les enseignants ont fait preuve de patriotisme en sortant de leur zone de confort et en faisant preuve de leur sens élevé de la responsabilité », soutient Maïmouna Cissokho Khouma. Félicitant le président pour les « efforts consentis dans le système éducatif », la coordonnatrice affirme que les « enseignants républicains restent mobilisés pour l’obtention de résultats compatibles avec les investissements du régime de Macky Sall ».
Moustapha Gueye
(Stagiaire)

Serigne Moustapha GUÈYE (Stagiaire)

19 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article