image

LES ENTREPRISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS AÉRIENS PASSENT A LA CAISSE

image

Pour soutenir l’économie nationale durement éprouvée par la pandémie de la COVID 19, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, avait instruit le Gouvernement de mettre en place des mécanismes de financement pour relancer les activités du secteur privé particulièrement ceux du tourisme et des transports aériens.

Pour lier le geste à la parole, le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr a présidé ce Mardi 19 Avril 2022 la cérémonie de remise de financement aux entreprises du secteur des transports aériens.
C’est ainsi qu’à l’image du Crédit hôtelier et touristique (CHT) créé bien avant la pandémie de COVID 19, le Crédit du Transport aérien (CTA) a été mis en place pour assurer, dans une première phase, le financement de la résilience des entreprises du secteur afin de préserver les emplois et, dans une deuxième phase, celui de la relance des activités économiques à travers des investissements, note un communiqué parvenu à Emedia.

Durant la première phase consacrée à la résilience, trente-trois (33) entreprises ont été financées à hauteur de quatre milliards cinq cent soixante-trois millions neuf cent dix-neuf mille sept cent soixante (4 563 919 760) francs CFA, indique la note.

S’agissant de la phase de relance, le gouvernement s’était engagé à financer les entreprises du secteur du transport aérien pour un montant de 25 milliards de francs CFA en partenariat avec la BNDE et la NSIA Banque, renseigne le communiqué.
A l’en croire, la cérémonie d’aujourd’hui ne fait que matérialiser cet engagement et en constitue la première étape. Ainsi, 26 entreprises de la plateforme aéroportuaire ont pu bénéficier d’un financement de 6. 500.000.000 F CFA à des conditions très avantageuses, pour des montants allant de huit millions (8 000 000) à un milliard (1 000 000 000) de francs CFA, détaille le texte.

Il poursuit pour dire que ce financement est en cohérence avec le plan stratégique de développement du hub aérien et touristique 2021-2025 qui vise à faire du Sénégal le premier hub aérien de l’Afrique de l’ouest à travers le développement de l’AIBD, le renforcement de la compagnie aérienne nationale Air Sénégal SA et la reconstruction des aéroports régionaux.

EMEDIASN

19 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article