LES ÉTATS AFRICAINS ORGANISENT LA RIPOSTE FACE AU COVID 19

news-details
ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS

Jusqu’à présent, un seul cas de covid-19 a été enregistré sur le sol africain. Il s’agit d’un patient diagnostiqué en Egypte, mais s’est depuis lors rétabli.

Les ministres qui se sont réunis samedi à Addis-Abeba ont convenu de travailler ensemble pour un partage d’informations et de surveillance des mouvements de personnes, alors que le nombre de victimes du virus continue d’augmenter dans le monde.

"Notre plus grande préoccupation reste la possibilité que le covid-19 se répande dans les pays dont les systèmes de santé sont plus faibles", a rappelé le Directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un briefing au siège de l’Union Africaine.

Le Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies affirme que le continent est aujourd’hui mieux préparé qu’il y a un mois pour faire face à la maladie.

Le patron de l’organisation mondiale de la santé a également annoncé que John Nkengasong, directeur du centre africain pour la prévention et le contrôle des maladies et Samba Sow, directeur général du centre pour le développement des vaccins au Mali, ont été nommés envoyés spéciaux pour la réponse africaine au covid-19.

Des dizaines d’agents de santé ont été formés, des kits de dépistage ont été fournis et la surveillance s’est améliorée dans plus de 25 pays africains jusqu’à présent.

Une équipe d’intervention rapide composée d’experts médicaux hautement qualifiés a également été mise en place pour réagir face à tout nouveau cas de contamination.

Vous pouvez réagir à cet article