LES EXPERTS DE L’OPPOSITION À LA DAF CE JEUDI

news-details
FICHIER ELECTORAL

Le Front national de résistance (FRN) (opposition) maintient la pression. En conférence de presse, hier, mercredi 14 novembre au siège de Bokk Gis Gis, ses membres ont réclamé l’accès au fichier électoral. « Ce n’est pas une revendication politique mais légale conformément à l’article L48 », assène Mansour Niass, membre de l’Union des forces démocratique (UFD).

L’opposant, qui dénonce un véritable « scandale », avertit que « les tentatives de manipulations de la part du ministre de l’Intérieur à travers la mise en ligne du site qui est censé représenter le fichier électoral, ne passeront pas. Le site n’est pas le fichier électoral. »

Amadou Clédor Sène renchérit et parle d’une « tromperie. « ce fichier publié, peste-t-il, ne répond pas aux critères d’un vrai fichier électoral. Ils ont créé un simple portail d’informations qui informe les citoyens de leur présence ou de leur absence sur cette plateforme. »

Brandissant son « droit de regard que lui confère la loi », le FNR envoie ce jeudi ses experts à la Direction de l’autonomisation du fichier (DAF) pour « contrôler » la tenue du fichier électoral.

Vous pouvez réagir à cet article