LES FAMILLES DES JAMBARS COURENT TOUJOURS DERRIÈRE LEURS INDEMNITÉS

news-details
GUERRE DU GOLFE

Les familles des soldats morts lors de la guerre du Golf sont toujours dans l’attente de leur dû. Orphelins et veuves courent derrière leurs indemnités qui auraient été versées à l’Etat du Sénégal depuis près de trois décennies.

Récemment, le collectif des victimes était sorti pour crier leur ras-le-bol obligeant les autorités étatiques à mettre en place une commission dirigée par le général Amadou Anta Guèye avec comme médiateur, Mame Matar Guèye de l’Ong Jamra. « Après 4 séances de travail, les membres de la commission avaient remis le dossier au président de la République. Mais jusqu’ici, nous courrons derrière notre dû », regrette le Secrétaire général du collectif, El Hadj Diouf.

Les 93 soldats sont morts dans un accident d’avion au Koweït. Parmi les 402 rescapés de l’accident d’avion, 86 sont actuellement décédés. « Les familles des victimes souffrent. Elles n’ont aucun soutien », a laissé entendre M. Diouf sur les ondes de Iradio.

Vous pouvez réagir à cet article