LES HOMOSEXUELS SURPRIS À LA GRANDE MOSQUÉE PASSENT AUX AVEUX

news-details
SOCIÉTÉ

Les deux homosexuels surpris en plein ébats dans la cour de la grande mosquée de Dakar, dans la nuit du lundi, passent aveux devant les éléments enquêteurs qui les ont cueillis. Selon les Echos, ils ont précisé s’être rencontrés dans les dédales de la gare routière Petersen, où ils ont sympathisé et échangé des civilités, avant d’engager une discussion sur une partie sexuelle contre-nature.

JAMRA SE CONSTITUE PARTIE CIVILE

À en croire le journal, c’est S. Sy, le plus âgé, qui a demandé des faveurs sexuelles au mineur S. Diouf en échange d’une forte somme d’argent. L’adolescent aurait ainsi accepté la proposition de l’adulte et les deux ont alors pris les méandres obscurs des allées qui jouxtent la grande mosquée, où ils ont été surpris.

L’ONG JAMRA s’est constituée partie civile dans cette affaire.

Vous pouvez réagir à cet article