image

LES HOPITAUX DU SÉNÉGAL EN CHIFFRES…

image

Colonel admis à faire prévaloir ses droits à une retraite méritée, Massamba Diop ne fait plus partie de l’administration hospitalière. Mais il est bien au fait de l’évolution des structures sanitaires au Sénégal. Invité à l’émission le Jury Du Dimanche (JDD), ce 17 avril, l’ancien directeur de l’hôpital Aristide Le Dantec a étalé au grand jour la cartographie des établissements sanitaires au Sénégal. « Au niveau public, nous avons 40 établissements de santé dont 36 hospitaliers et 4 qui sont non hospitaliers. Il y a 10 hôpitaux de niveaux 1, au niveau départemental, 15 hôpitaux de niveau 2, 11 hôpitaux de niveau 3, 102 centres de santé et 1415 postes de santé », a-t-il révélé.

Au niveau des structures de santé privée, en 2017, le Sénégal comptait 2754 établissements. Ils sont composés de 1225 structures dont 3 hôpitaux privés. 37 centres de santé, 118 cliniques et 443 cabinets paramédicaux. Ces offres de soins sont considérables. Mais, fait remarquer Colonel Massamba Diop, elles n’atteignent pas la norme internationale. « Malgré ces nombres de soins de santé, l’OMS dit qu’il faut un hôpital pour 150 mille habitants. Si l’on rapporte ce ratio à la population du Sénégal, nous sommes 15 millions de personnes, il faudrait au moins, 10 hôpitaux. On est encore loin de ce ratio. Mais le plus important, c’est la qualité des soins de santé. C’est faire en sorte que toute personne qui arrive à l’hôpital, et qui a des attentes, soit satisfaite », a-t-il indiqué.

Babacar FALL
Abdoulaye SYLLA (photo)

17 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article