image

LES INSTRUCTIONS FERMES DU PRÉSIDENT MACKY SALL

image

Le président Macky Sall qui a présidé, ce mercredi, le conseil des ministres à la gouvernance de Tambacounda a abordé la Journée nationale de l’élevage prévue ce jeudi et l’accélération du développement du secteur avec l’adoption du code pastoral. Il a rappelé, à cet effet, la place primordiale du secteur de l’Elevage et des productions animales, dans le développement économique et social du Sénégal et dans la promotion de notre souveraineté alimentaire.

« Le Chef de l’Etat a demandé, à cet égard, au Gouvernement, d’asseoir l’émergence de toutes les filières du secteur, mais également d’accélérer la mise en œuvre du programme de développement des cultures fourragères, ainsi que le déploiement des campagnes de vaccination pour préserver la santé du cheptel.

Le Président de la République s’est félicité de l’adoption, lors de ce Conseil des ministres du 28 décembre 2022, du projet de Code Pastoral, une innovation majeure dans la prise en charge optimale du potentiel économique du secteur de l’élevage dans nos stratégies d’émergence et de souveraineté alimentaire », indique le communiqué du conseil des ministres.

Par la même occasion, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de veiller, en cette période de fin de récoltes et de commercialisation des produits agricoles, à assurer un aménagement consensuel et une sécurisation des parcours de bétail sur l’étendue du territoire national. S’agissant du climat social, de la gestion et du suivi des affaires intérieures, le Président de la République est revenu sur les sujets suivants : • la démarche d’anticipation dans la lutte contre les feux de brousse avec la fin de l’hivernage coïncidant très souvent avec la multiplication des incendies et feux de brousse, qui causent de nombreux sinistres dans plusieurs localités du pays. A cet effet, soutient le document, le Président de la République a invité le Ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, en relation avec le ministre de l’Intérieur, de prendre toutes les mesures préventives nécessaires pour assurer la sensibilisation des populations et renforcer la mise en œuvre inclusive, de la stratégie nationale de lutte contre les feux de brousse. • l’intensification de l’exécution des projets du secteur Eau et Assainissement en rappelant la nécessité de la sécurisation durable de l’approvisionnement en eau potable des populations, qui demeure une priorité de l’action gouvernementale.

Par conséquent, le Chef de l’Etat a demandé au Ministre de l’Eau et de l’Assainissement de veiller en relation avec les acteurs et partenaires, à l’accélération, en 2023, de l’exécution des projets hydrauliques en milieu rural notamment et des branchements sociaux dans les zones urbaines et périurbaines.

À ce titre, le Président de la République a demandé au Premier Ministre d’organiser, courant janvier 2023, un Conseil interministériel sur l’hydraulique en vue d’accélérer la dynamique d’accès universel à l’eau potable avec l’intensification de l’exécution des projets du PUDC. Le Chef de l’Etat a invité, enfin, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement et le Ministre en charge de la Prévention et de la Gestion des Inondations à présenter les axes et actions prioritaires définis dans le cadre de la finalisation du deuxième programme décennal (2023- 2032) de Prévention et de Gestion des Inondations.

Cheikh Moussa SARR

29 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article