image

LES LIONS DÉJÀ À DOHA

image

Pas le temps de douter. À peine ont-ils posé les valises à l’hôtel Sheraton de Paris que la première vague de Lions s’est envolée vers Doha. Hier, c’est à 17h GMT que l’équipe du Sénégal, du moins, une grande majorité des joueurs et membres du staff, a quitté la capitale française pour rejoindre le pays hôte de la Coupe du monde 2022, à bord d’un vol spécial de la compagnie nationale Air Sénégal. Autour du capitaine Kalidou Koulibaly, il y avait les trois gardiens de buts Edouard Mendy, Seny Dieng et Alfred Gomis, mais également les jeunes Pape Matar Sarr, Formose Mendy ou encore Nicolas Jackson. Les compères Mamadou Loum Ndiaye et Moustapha Name étaient également de la partie, tout comme Idrissa Gana Gueye, Cheikhou Kouyaté et Abdou Diallo.

En somme, en dehors de Sadio Mané dont la situation ne bouge pas encore, il ne manquait que ceux qui étaient encore retenus pour les besoins d’un dernier match à disputer avec leurs clubs respectifs, hier dimanche. C’est le cas notamment de Boulaye Dia (Salernitana), Pape Abou Cissé, des Marseillais Bamba Dieng et Pape Guèye, ou des Monégasques Krépin Diatta et Ismail Jakobs. Ils vont rejoindre le premier groupe dans la nuit du lundi au mardi. Ce premier groupe aura droit à une séance de décrassage dans les installations du Duhail Handball qui leur sert de camp de base pour tout le tournoi.

Demain, à moins d’une semaine de leur premier match face aux Pays-Bas, les Lions effectueront leur première séance complète tout en espérant éviter au maximum la moindre blessure car jusqu’à dimanche prochain, le Sénégal aura encore la possibilité de remplacer tout blessé par un autre joueur présent dans la liste provisoire déposée à la FIFA mais qui n’a pas été dévoilée au public. En 2018, ce fut déjà le cas avec Saliou Ciss, blessé, qui quittait le groupe en faveur d’Adama Mbengue, à trois jours du premier match. Déjà que Sadio Mané est pour le moment loin d’être récupéré, un autre cas serait compliqué à gérer…

Babacar Ndaw FAYE

14 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article