image

LES LIONS VEULENT DÉCROCHER UNE PREMIÈRE ÉTOILE

image

Pour la deuxième fois d’affilée, le Sénégal va disputer une finale de Coupe d’Afrique des Nations (Can). Battus par l’Algérie en 2019, les Lions iront à l’assaut de l’Égypte, par ailleurs l’équipe la plus titrée sur le continent. Les Pharaons sont septuples champions dont un triplé réalisé entre 2006 et 2010. En face, le Sénégal court toujours derrière son premier sacre continental. Après deux finales ratées, en 2002 et 2019, l’heure du sacre a-t-elle sonné ? Dans tous les cas, les vice-champions d’Afrique en titre sont favoris devant les Pharaons malgré leurs sept étoiles. Après un retard à l’allumage constaté dans la phase de poules, lors de laquelle ils n’ont marqué qu’un seul but et sur penalty, les Lions séduisent depuis les huitièmes de finale. Les Requins Bleus du Cap Vert dans la sauce, les fauves n’ont fait qu’une bouchée des Étalons du Burkina Faso, éliminés en demies sur le score de trois buts à un, grâce à un Sadio Mané des grands jours. Après deux victoires acquises avec la manière, ce sont des Lions, crinière au vent, qui se présentent en finale. Ils sont sans doute dopés par le rêve d’atteindre enfin le graal. En face, le parcours a été plus laborieux côté égyptien. Battu par le Nigéria, 0-1, dans la poule D, les Egyptiens ratent le coche d’entrée. Par la suite, Mohamed Salah sonnera la révolte, portant les siens vers la victoire. 1-0, aux dépens de la Guinée Bissau. L’Égypte sort la tête hors de l’eau et décroche ses premiers trois points de la compétition. Avant de livrer sa 3e et dernière journée contre le Soudan dominé sur le plus petit des scores, 1-0.

Deuxième du groupe D, le septuple champion d’Afrique hérite de la Côte d’Ivoire, qui vient de s’offrir le scalp du tenant du titre algérien, en huitièmes. L’Égypte aura le dernier mot mais aux forceps, à l’issue de la séance des tirs au but, après 0-0 à la fin du temps réglementaire, 90 minutes, puis des prolongations, 30 minutes. Mo Salah et Compagnie retrouvent le Maroc qui a su s’extirper du piège namibien en huitièmes, et parmi les grosses sensations depuis le début du tournoi. D’ailleurs, dominateurs, les Lions de l’Atlas menaient au score à la mi-temps. Encore une fois Mo Salah, passeur et buteur, envoie l’Égypte en demi-finale, lors des prolongations. En demi-finale, l’Égypte retrouve son bourreau à la finale de la Can 2017, le Cameroun, cette fois-ci, pays organisateur des joutes continentales. Les Pharaons ont pris leur revanche mais la bataille a été rude. Ils ont dû patienter jusqu’au tirs au but pour se défaire de l’adversaire et s’ouvrir les portes de la finale. L’Égypte qui a disputé neuf finales en a remporté sept, tandis que son adversaire est toujours à la quête de sa première étoile.

De nos envoyés spéciaux à Yaoundé

6 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article