LES MAGISTRATS DE THIÈS SE MOBILISENT ET MENACENT DE BLOQUER LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE

news-details
AFFAIRE TELIKO

Les soutiens du président de l’Union des magistrats du Sénégal et président de la Cour d’appel de Dakar se multiplient. Ses collègues de Thiès se sont mobilisés derrière lui. « Le comité de ressort de Thiès réaffirme son total soutien à notre collègue et sa ferme condamnation de cette procédure scandaleuse initiée dans le seul dessein de museler l’UMS et son président, en particulier dans leur combat légitime pour l’indépendance de la Justice », lit-on dans le communiqué de presse.

Exhortant les magistrats à rester mobilisés à face à ce qu’ils considèrent comme un affront, les magistrats de la capitale du rail demandent l’arrêt immédiat de ces poursuites qu’ils jugent illégitimes. Mieux, ils invitent les membres du Conseil supérieur de la magistrature à suspendre leur participation aux travaux de cet organe. En le comité du ressort de Thiès invite tous les magistrats à se constituer pour la défense du président Téliko et à se présenter devant le Conseil de discipline le jour de sa comparution, quitte à ce qu’aucune audience ne se tienne dans les cours et tribunaux, ledit jour.

En effet, les magistrats de Thiès n’excluent aucune action appropriée telle que la lecture de déclarations de soutien, et de désapprobation devant les juridictions en présence de la presse, les regroupements et marches en toge, le port de brassards rouges, le renvoi des audiences voire la suspension momentanée du travail en guise de protestation. Il faut rappeler que Souleymane Teliko doit répondre devant la chambre de discipline du Conseil supérieur de la magistrature. Il est accusé d’avoir déclaré, lors de son passage au Jury du Dimanche, que les droits de Khalifa Sall, ont été violés lors du procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article