image

LES MAIRES AHMED AÏDARA ET KHADIJA MAHÉCOR INTERPELLÉS

image

Le président du collectif pour la sauvegarde du littoral de Guédiawaye, Abdou Mbaye, et ses camarades, dénoncent un "partage partisan et arbitraire". Dans leur communiqué, ils révèlent l’octroi de 320 terrains de la bande des filaos à des agents municipaux. "Plusieurs maires de la mouvance présidentielle sont impliqués dans ce bradage foncier", accusent les plaignants, ajoutant que ces derniers "ont tout simplement récompensé leurs conseillers municipaux de lopins de terrains pour atteindre leurs objectifs."

Tirant la sonnette d’alarme, Mbaye et Compagnie interpellent les nouveaux maires comme Ahmed Aïdara et Khadidja Mahécor Diouf, élus à l’issue du scrutin du 23 janvier dernier, afin de les aider à rétablir ce qu’ils considèrent comme une injustice.

La bande de filaos ou muraille verte permet de fixer les dunes de sables et de protéger la population contre l’érosion côtière.

Die BA

16 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article