LES MESURES DE PROTECTION INDIVIDUELLE FONT DÉFAUT À LOUGA

news-details
MESURES D’URGENCE

À Louga, le comité régional de gestion de la pandémie du Covid 19 tire la sonnette d’alarme. Dans cette zone fortement menacée avec le retour des émigrés sénégalais, les mesures de protection individuelle font défaut. « Il y a quelques difficultés sur le plan de la disponibilité des mesures individuelles. Aujourd’hui, le personnel de santé a besoin d’être rassuré. Il nous faut, en quantité suffisante, que les mesures de protections individuelles soient disponibles au niveau des hôpitaux », alerte le médecin chef de région, Cheikh Sadibou Sène.

Selon lui, ces mesures doivent être élargies au niveau des forces de l’ordre. « Il faut des masques, gel hydroalcoolique, mais également des combinaisons pour les forces de l’ordre, parce qu’eux aussi sont en contact permanent avec les populations pour que les règles qui ont été édictées par le président de la République soient respectées », a signalé M. Sène invitant ainsi tous les ministères concernés dans la lutte contre le Coronavirus à s’investir davantage pour la protection de ses agents.

Vous pouvez réagir à cet article