LES MIS EN CAUSE FIXES SUR LEUR SORT

news-details
CIRQUE NOIR

Deux (2) ans de prison avec sursis pour le producteur et 6 mois de sursis pour les acteurs de Cirque noir, telle est la décision rendue, ce vendredi, par le président du tribunal des flagrants délits de Dakar. Lors de leurs comparutions devant le prétoire, le maître des poursuites avait requis 2 ans de prison ferme contre le producteur et 2 ans dont 1 an ferme contre les acteurs.
Pour mémoire, la bande de jeunes a été arrêtée suite à une plainte de l’ONG islamique Jamra et ses alliés du Comité de défense des valeurs morales (CDVM). Le producteur, les actrices et acteurs (Wizzy, O. G., Kital, Foltz, Lamsa et Diagne Roi) sont accusés d’avoir contourné la réglementation en lançant sur internet un teaser à caractère pornographique. Interrogés sur les faits qui leur sont reprochés, les mis en cause sont passés aux aveux. Ils ont confié aux juges qu’ils voulaient faire une bande annonce "choc" afin de faire le "buzz" et avoir beaucoup d’argent. Les avocats de la défense avaient plaidé la relaxe.

Vous pouvez réagir à cet article