LES MOSQUÉES FERMÉES À DAKAR, L’IMAM DE LA GRANDE MOSQUÉE CHANGE DE POSITION

news-details
CORONAVIRUS

Plusieurs familles religieuses ainsi que l’Association des imams et oulémas du Sénégal avaient déjà pris les devants en annonçant la décision, face à la propagation du coronavirus Covid 19 au Sénégal, de suspendre temporairement la tenue des prières collectives dans les mosquées, afin d’y éviter des rassemblements qui pourrait faciliter la contagion.

Dans la même veine, la mesure prise le 13 mars dernier par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, concerne également les mosquées, dans le cadre de la décision d’interdiction des rassemblements. Un arrêté du Gouverneur de la région de Dakar vient d’ailleurs de rappeler cette disposition.

« En application des dispositions de l’arrêté n°7782 du 13 mars 2020, de monsieur le ministre de l’Intérieur, portant interdiction provisoire de manifestations ou rassemblements, et en raison du rythme de progression de la maladie du coronavirus (Covid-19) dans la région de Dakar, les mosquées sont fermées à partir du 20 mars 2020, jusqu’à nouvel ordre sur l’étendue du territoire régional. »

L’imam ratib de la Grande Mosquée de Dakar, Alioune Samb, qui avait annoncé hier qu’il tiendrait la prière du vendredi, a d’ailleurs changé de fusil d’épaule. Dans un communiqué suivi d’une note verbale parvenus à Emedia, l’imam Samb indique que sa décision fait suite à la déclaration du président la République, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et rappelle, dans ces circonstances particulières, l’obligation pour chaque musulman d’effectuer les quatre rakkas de la prière de tisbar en lieu et place.

Vous pouvez réagir à cet article