« LES PARATONNERRES ONT UN RAYON D’ACTION ASSEZ LIMITÉ »

news-details
ALIOUNE BADARA MBENGUE, GOUVERNEUR KAOLACK

La foudre a tué quatorze personnes au total dont une dans la capitale sénégalaise plus précisément à Sacré-Cœur. Pourtant, l’Etat envoie, chaque année, une mission de la protection civile pour identifier les besoins et vérifier l’efficacité des paratonnerres déjà installés. L’assurance est donnée par le Gouverneur de la région de Kaolack, Alioune Badara Mbengue. Interrogé par Radio Sénégal, il invite, néanmoins, au respect des normes de protection surtout dans les zones rurales dépourvues de paratonnerres.

Il dit : « Je peux témoigner que, chaque année, la direction de la protection civile, basée au niveau central au ministère de l’Intérieur, fait le tour des régions pour faire le point avec nous, doter les localités qui ne disposent pas encore de paratonnerre mais aussi vérifier l’état des paratonnerres déjà installés. Ce travail- là est fait. » Seul bémol, relève-t-il, « l’Etat ne peut pas mettre des paratonnerres partout. En tout cas, c’est un processus qui se déroule. Mais pour le moment, on n’a pas encore les moyens d’installer des paratonnerres au niveau de chaque village. »

Pour le reste, ajoute l’autorité administrative, « il s’agit maintenant de voir comment sensibiliser les populations, qui en plus des efforts déployés par l’Etat dans l’installation des paratonnerres, puissent elles-aussi se prémunir. C’est la raison pour laquelle il y a un certain nombre de reflexes que les sapeurs-pompiers nous enseignent très souvent. »

Poursuivant, Mbengue ne manque pas de préciser quant à l’existence de paratonnerres : « Je ne dirai pas qu’il y en a assez. Parce qu’on ne fait jamais assez en matière de protection civile mais ce qui est sûr, en tout cas dans les grandes villes, les villes urbaines jusqu’au niveau même de certains chefs-lieux de commune, des paratonnerres ont été installés, surtout les points les plus culminants au niveau de ces localités-là. Mais, ces paratonnerres-là ont un rayon d’action assez limité, ce n’est pas extensible à souhait. »
Rappeler que le rayon d’action d’un paratonnerre se situe entre 180 et 200 mètres, selon les explications de l’expert en sécurité publique, Amadou Canar Diop.

Vous pouvez réagir à cet article