image

LES PHYSICIENS MÉDICAUX EN GRÈVE

image

Les physiciens médicaux sont en mouvement d’humeur. Parmi les revendications avancées figurent en bonne place le statut des physiciens médicaux, leur reconnaissance comme des professionnels de santé. Dans un communiqué rendu public, ils expliquent que les physiciens médicaux, actuellement sous statut contractuel demandent aussi leur intégration dans la fonction publique. Ils veulent également une radiothérapie. « Les physiciens médicaux se mobilisent aujourd’hui pour défendre leur profession, sans statut au sein de l’administration sénégalaise et, par conséquent, très sous-payés, eu égard à nos diplômes de niveau Bac+7, et pourtant indispensables dans un service de radiothérapie », a fait savoir le document public.

Ces praticiens estiment qu’au plan des instruments juridiques internationaux et de la législation nationale, « aucun traitement en radiothérapie ne peut se faire sans l’implication d’un physicien médical ». « La radiothérapie, destinée à irradier une tumeur cancéreuse en prenant soin d’épargner les tissus sains environnants, intervient chaque année dans le traitement de plus 4000 patients au Sénégal », a fait savoir le document. En évoquant les raisons d’une telle action, ils soulignent que c’est « après plusieurs démarches auprès des ministères concernés (Santé et Fonction publique), notre situation demeure inchangée ».

Suzanne SY

22 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article