image

LES PRÉCISIONS DU PROCUREUR DE ZIGUINCHOR

image

Le dossier de « Boffa Bayotte » sera enrôlé très prochainement. C’est le procureur général près de la Cour d’Appel Ziguinchor qui en donne l’assurance dans un communiqué. Par le même canal, l’auxiliaire de justice a démenti l’information selon laquelle « sur vingt-cinq détenus (25), seuls deux (2) auraient été renvoyés devant la Chambre criminelle ; les autres ayant été libérés suite à une décision de non-lieu après quatre années de détention ».

Cette information a été relayée par une certaine presse, la semaine de dernière. Mais ce sont exactement « vingt-sept (27) personnes qui avaient été inculpées dans cette affaire, et onze (11) ont bénéficié d’un non-lieu, l’une d’entre elles étant décédée. Les Seize (16) inculpés ont donc été renvoyés devant la Chambre criminelle du tribunal de Grande instance de Ziguinchor dont deux (2) pour des faits délictuels qui sont mis en liberté provisoire, et un, en fuite », a précisé le procureur de Ziguinchor.

Babacar FALL

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article