image

LES RAISONS DE LA COLÈRE

image

Les supporters sénégalais résidant au Cameroun, devant l’ambassade du Sénégal, ont, ensuite, pris d’assaut le Suita hôtel où résident les fédéraux sénégalais. Le Secrétaire général du 12e Gainde local, Modou Gueye est dans tous ses états. Il a expliqué à Emedia que lui et ses camarades voulaient entrer en possession de leurs tickets pour mieux préparer leur déplacement au stade Olembé. Sauf qu’ils font le pied de grue depuis hier.

Au moment où ces lignes sont écrites, les supporters sont toujours devant l’entrée de l’hôtel sis au quartier Bastos.

"Il me dit qu’il vient de Paris. Je m’en fous de son Paris. Moi, j’habite et je travaille à Yaoundé", fulmine un supporter, en réponse à un responsable du football sénégalais.

Du côté des fédéraux, on garantit avoir déjà dépensé 9 millions pour l’achat de billets. "Ce qu’aucun pays même le Cameroun n’a fait", assume-t-on.

En face, les Sénégalais résidant à Yaoundé, qui d’après les estimations de leur responsable, sont au nombre de 2000, jurent que les billets qui leur étaient dédiés ont été remis à d’autres.

Hamady Demba Sow, membre du 12e Gainde local, ajoute qu’ils étaient six hier, voulant rencontrer le ministre pour lui faire part de leurs doléances. En vain. Depuis lors, leur nombre a grossi.

Quelques supporters, résignés, commencent à acheter le ticket. Ce que d’autres refusent d’entendre car s’estimant lésés.

Les négociations suivent leur cours. La situation devrait se décanter d’ici 14 h, heure locale. Mais, les supporters craignent de ne pas pouvoir assister match. "Quand Paul Biya se rendra au stade, toutes les voies seront bloquées", rumine-t-on.

Dié BA
Envoyée spéciale au Cameroun

6 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article