LES RAVAGES DE LA HOULE À SAINT-LOUIS

news-details
MÉTÉO

L’Agence nationale de l’Aviation civile et de la Météorologie avait averti qu’une houle très dangereuse pouvant dépasser 4,5 mètres menaçait la côte au niveau de Saint-Louis. Sur ces images tournées par les populations, l’on constate que la capitale du Nord a grandement subi les dégâts. La vigilance absolue est toujours de mise jusqu’au mardi 20 novembre à 18 heures.

La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer qui est formé par un champ de vent éloigné de la zone d’observation. C’est donc un cas particulier de vague non déferlante. Il présente un aspect relativement régulier bien qu’il ne corresponde pas à la définition de la vague régulière périodique.

Vous pouvez réagir à cet article