LES RÉVÉLATIONS FRACASSANTES DE PAPE DIOP

news-details
Trafic de passeports diplomatiques

L’affaire du trafic présumé de passeports continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. En visite à Touba, Pape Diop, ancien maire de Dakar et ancien député à l’Assemblée Nationale a abordé cette question qui touche des députés membres de la mouvance présidentielle.

L’ancien président de l’Assemblée nationale a révélé que la liste des parlementaires impliqués est plus longue. « Ce trafic ne concerne pas que ces deux députés. La liste des parlementaires trempés est beaucoup plus longue », a-t-il soutenu. Avant de poursuivre : « certains députés se marient et six mois plus tard, ils reviennent présenter un certificat de divorce. Par la suite, ils se remarient pour faire bénéficier leurs conjointes du sésame ».

Pour lui, une enquête sérieuse doit être menée. Même si elle doit remonter jusqu’aux années 2000. « Cette affaire doit être tirée au clair et il revient au ministre de la Justice de jouer sa partition pour que l’Assemblée nationale puisse procéder à la levée de l’immunité parlementaire des mis en cause », a-t-il aussi indiqué.

Vous pouvez réagir à cet article