LES SIGNAUX AU VERT POUR LES LIONS

news-details
QUALIFICATION MONDIAL 2022

Deux victoires en autant de sorties. En venant à bout des Diables rouges du Congo, sur la pelouse du stade Massamba Debat, ce mardi, 7 septembre 2021, les Lions ont rapidement récupéré la première place du groupe H, au détriment de la Namibie (4 points) qui, deux jours plus tôt, est allée battre le Togo à Lomé (1-0).

À Brazzaville, le chemin du sacre n’était pas sans obstacle majeur. Alors que les Lions pensaient avoir fait le plus dur, avec l’ouverture du score par Boulaye DIA (28e), pour son premier but en sélection nationale, le Sénégal se faisait rejoindre juste avant la pause, sur un penalty pour une faute imaginaire de Ibrahima Mbaye. L’avant-centre du Congo, Silvere Ganvoula ne se fit pas prier pour transformer l’offrande de l’arbitre nigérien.

Au retour des vestiaires, après près de 40 minutes de duels, de jeu haché et de tentatives brouillonnes, les protégés d’Aliou Cissé parviennent à faire sauter le verrou congolais grâce à Ismaila Sarr (82e, 1-2). Cinq minutes plus tard, c’est Sadio Mané qui, sur penalty, vient porter l’estocade avec son 25e but en équipe nationale qui le rapproche davantage du record de Henri Camara (31 buts).

Sur le plan comptable, le Sénégal entame de la meilleure des manières la dernière phase de groupe des qualifications de la Coupe du monde Qatar 2022. S’il est encore trop tôt pour savoir si le ticket pour le Mondial qatari sera validé par les Lions, l’on peut déjà estimer qu’ils ont fait un grand pas vers le dernier tour qualificatif. Seul en tête du groupe devant la Namibie, qu’ils affrontent en double confrontation au mois d’octobre prochain (aller le 6 octobre à Thies, retour le 10 octobre en Afrique du Sud, la Namibie n’ayant pas de stade homologué), les Lions auront l’occasion de se détacher définitivement du reste du groupe et d’envisager la préparation de la CAN au Cameroun en toute sérénité.

Vous pouvez réagir à cet article