image

LES SOUPÇONS DU MAIRE MANSOUR FAYE

image

Les services de nettoiement de la commune de Saint-Louis se sont réveillés dans une grande désolation à cause du vol ou sabotage des camions de ramassage des ordures ménagères. Selon le Directeur des services techniques municipaux, il s’agit d’une dizaine de camions dont on a ôté les batteries et les filtres à air. Les faits se sont produits au parking situé sur la route de Ngallèle juste après le croisement Bango. Une plainte contre X a été déposée par les services de la municipalité de Saint-Louis.

En attendant les conclusions de l’enquête, les supputations vont bon train car ces faits sont intervenus en pleine campagne électorale pour les Législatives du 31 juillet prochain. Le camp de Mansour Faye soupçonne « des actes visant à freiner les efforts de la municipalité pour assainir la ville ». D’autres sont allés plus loin en indiquant qu’il s’agit là « juste d’une tentative de déstabilisation d’un adversaire politique ». Le président de l’association Prévention des consommateurs de Saint-Louis, M. Gamby Diagne dit être « sidéré par le vent de destruction massive qui souffle dans la vieille ville après le saccage des restaurants universitaires par des étudiants ». Il demande aux autorités étatiques de tout mettre en œuvre pour traquer les auteurs de ces actes.

En conférence de presse, jusque tard dans la soirée, le maire de Saint-Louis s’est réjoui des « efforts déployés par les services municipaux pour faire du slogan ‘’Ndar set wecc’’ une réalité ». Mansour Faye a ensuite annoncé que « les actes regrettables de ce genre n’empêcheront pas à la mairie d’atteindre ses objectifs », indiquant que cela pourrait être « l’œuvre d’adversaires sans programme ». Il a assuré que pour ne pas interrompre le travail, les camions ont été réparées.

Momar Alice NIANG

22 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article