LES SUPPORTERS DE LEVERKUSEN DEBOUT POUR MAREGA, VICTIME DE RACISME

news-details
FOOTBALL

Quatre jours après avoir quitté le terrain sous les cris racistes de certains supporters de Guimaraes, lors de la victoire de Porto (2-1) en championnat, l’international malien Moussa Marega a reçu le soutien des fans du Bayer Leverkusen ce jeudi, en Ligue Europa.

"Pas de place pour le racisme" : une petite phrase qu’il est parfois bon de répéter. Victime de cris racistes dimanche lors de la victoire de Porto à Guimaraes dans le championnat portugais (2-1), Moussa Marega avait choisi de quitter le terrain. Une image forte, qui a marqué les esprits.

"Bienvenue Marega"

Ce jeudi, pour le déplacement de son équipe à Leverkusen en 16e de finale aller de Ligue Europa, l’attaquant malien a pu lire des messages de soutien émanant des supporters du Bayer présents au stade. "Bienvenue Marega" ou "Pas de place pour le racisme", pouvait-on lire sur plusieurs banderoles.

L’international français Anthony Martial y est allé lui aussi de son petit clin d’oeil en hommage à Marega. Buteur en Belgique pour le compte de Manchester United qui y affrontait le Club Brugge de Krépin Diatta, Martial a dédié sa réalisation au Malien.

Lundi, à travers les ondes d’une radio française, Moussa Marega était revenu sur sa triste soirée. "Ça va mieux. Hier (dimanche), c’était difficile. Je me suis senti comme une merde, c’était une grosse humiliation. Mais le match est passé, j’ai revu mon fils et ça m’a redonné le sourire, grâce aussi à tous les messages de soutien que j’ai reçus." Quelques uns en plus ne feront pas de mal.

Vous pouvez réagir à cet article