image

LES TRAVAILLEURS DÉFENDENT LE BILAN DE MARIÈME NDOYE DECRAENE

image

Le personnel de la Société Africaine de Raffinage (SAR) a tiré le bilan de l’évolution de la structure depuis la prise de fonction de la Directrice générale, Marième Ndoye Decraene. A travers un communiqué le collège des délégués indique que la directrice générale a su mettre fin aux arrêts répétitifs des installations par rupture de brut, une de leurs préoccupations majeures. Le document note une réduction considérable des pannes techniques suite à son implication personnelle dans les voies de solution pour la pérennité du raffinage. A cela s’ajoute une gestion rigoureuse qui a occasionné, selon eux, des résultats positifs de plus 6,5 milliards de FCFA après six mois d’exercice avec l ’espoir de faire plus de 8 milliards de bénéfices en fin 2021.

Fort de ces constats, le personnel, par la voie du collège des délégués, adresse ses félicitations à Mme Decreane, 1ère femme directrice générale de la sar, et lui accorde toute sa confiance. « Ces événements heureux, ont su revigorer l’engagement du personnel derrière elle, pour relever le défi de l’arrêt métal en cours, couplé au raccordement du projet d’extension de la raffinerie, en vue de l’exploitation du pétrole sénégalais », indique le communiqué.

S’agissant du différend opposant les actionnaires de la SAR, le personnel appelle l’ensemble des acteurs, à privilégier les intérêts du Sénégal dans le respect des principes directeurs de bonne gestion, sans compromettre les intérêts des uns et des autres. « La recapitalisation est une nécessité qui fait l’unanimité et nous rappelons par la même occasion la vieille promesse des actions pour le personnel », relèvent les travailleurs, dans leur communiqué.

Cheikh Moussa SARR

27 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article