LES VICTIMES PASSENT DE QUATRE A SIX

news-details
Affaire des passeports diplomatiques

Les victimes dans l’affaire présumée de trafic de passeports diplomatiques passent de quatre à six. Deux nouvelles plaintes se greffent au dossier. Toutes des femmes, elles expliquent dans leurs plaintes qu’El Hadji Diadji Kondé, leur avait dit, comme pour les autres victimes, qu’il travaillait avec des députés, entre autres ramifications.

Selon Libération, la première victime aurait déjà versé un acompte d’1,5 million F CFA alors que la seconde aurait remis à Kondé un montant global de 3,5 millions F CFA.
Le mis en cause, placé sous mandat de dépôt le 13 septembre dernier, sera extrait de sa cellule, ce mercredi 6 octobre, pour être interrogé dans le fond par le juge du 2e Cabinet. Il est poursuivi pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux sur des documents administratifs et faux en écritures publiques authentifiées.

Vous pouvez réagir à cet article