LES VOEUX DE GACKOU : « L’ESPOIR EST PERMIS »

news-details
NOUVEL AN

L’année 2020 s’en va avec ses lots de malheurs et cède la place à 2021. Une année d’incertitudes marquée par la pandémie du Coronavirus. A cet effet, le président du Grand Parti a fait une sortie pour souhaiter une très bonne et heureuse année aux citoyens. « L’année qui s’achève a été une année particulièrement difficile avec l’irruption de la pandémie du Coronavirus, COVID-19, qui a causé, à l’échelle planétaire et du Sénégal, une crise sanitaire ayant entraîné une crise économique et sociale », a rappelé Malick Gackou qui s’incline pieusement devant la mémoire de toutes les personnes ayant perdu la vie du fait de la pandémie ou de toutes autres causes. Il dit également penser aux nombreuses familles affligées par le deuil et exprime toute sa solidarité à tous ceux qui sont tenaillés par la pauvreté, les rigueurs du chômage et l’angoisse existentielle causée par la crainte d’un lendemain incertain, « pour leur dire que leurs soucis sont les nôtres ».

« Malgré la crise économique ressentie à travers un taux de croissance passée de 5,3 % en 2019 à 1,1 % en 2020, malgré une crise sociale ayant atteint son paroxysme avec le chômage endémique qui a fécondé le phénomène de l’émigration clandestine des jeunes, il urge de redonner espoir à notre peuple, particulièrement à ses couches les plus vulnérables : nos femmes et nos jeunes, notre avenir. L’espoir est permis avec la qualité de nos ressources humaines, avec nos ressources pétrolières et gazières, avec cette volonté commune de rassembler toutes les forces vives de la Nation pour mettre en place cette alternative crédible dont le pays a besoin pour construire son émergence », a déclaré Malick Gackou. Qui a lancé un appel à toutes ces forces vives du pays afin de relever ensemble tous les défis de la Nation. « Que 2021 sonne aussi la fin de la pandémie à coronavirus au Sénégal et dans le monde », souhaite-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article