#LESENEGALENDEUIL : LA TWITTOSPHÈRE DÉCRÈTE SON DEUIL NATIONAL

news-details
ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE

Devant le mutisme des autorités, la twittosphère sénégalaise se mobilise contre l’émigration irrégulière. À travers le hashtag #LeSenegalEnDeuil", des internautes vont rendre hommage aux centaines de jeunes sénégalais morts ces dernières semaines dans les eaux, alors qu’ils tentaient, par plusieurs vagues, de rejoindre l’Europe.

Contacté par Emedia, Pape Demba Dione, un des initiateurs de l’événement, explique : « C’est une initiative que j’ai prise avant-hier, (lundi, 9 novembre), pour rendre hommage aux victimes. Sachant qu’on a perdu plus de 480 jeunes sénégalais, je me suis dit qu’il ne faut pas laisser passer. Parce que si c’était arrivé en France ou dans un autre pays, (nos autorités) seraient les premières à présenter leurs condoléances. Les jeunes ont besoin de notre attention. On va essayer de décréter notre deuil national à nous. »

Une minute de silence virtuelle le vendredi 13 novembre

« Le 13 novembre, à partir de 20 heures jusqu’à 20 heures 10 minutes, personnes ne cliquera à part le message commun que je posterai. Tous publieront le même message afin d’observer une minute de silence virtuelle », détaille-t-il. Le mouvement a déjà fait l’objet d’une grande vitalité et les hashtags utilisés sont pour la plupart très visibles sur la Timeline Sénégal, après avoir été repris et relayés en masse par influenceurs, célébrités et anonymes.

L’inertie des autorités condamnée

Dione poursuit pour exprimer son indignation devant l’inertie des autorités : "moi, déjà, les autorités je les ai mises de côté depuis longtemps. Je n’ai jamais rien attendu d’elles. C’est une façon de dénoncer leur mutisme parce qu’on ne peut pas comprendre que des Sénégalais aient perdu la vie en mer, et qu’elles ne compatissent pas. Franchement, c’est catastrophique », se plaint-il.

Vous pouvez réagir à cet article