LETTRE DE WUHAN - LE SÉNÉGAL SERA PLUS FORT QUE LE COVID 19 !

news-details
Coronavirus

Par ces quelques mots je tenais à remercier tout le peuple sénégalais pour son soutien et son affection dont il a fait preuve durant ces moments pas facile, que je traverse dans la sérénité, le calme et la dignité avec mes autres compatriotes sénégalais à Wuhan. Vos gestes de soutien m’ont apporté réconfort et m’ont donné l’impression que ma « peine » était partagée. Ainsi, durant ces moments de « solitude » nécessaire, je n’ai jamais été seul et j’ai toujours été entouré d’affection.

Grâce à vous, çà a été moins lourd à porter et à supporter. Dès lors, je peux témoigner que vous êtes de fidèle compatriotes imprégnés d’altruisme et d’une grande générosité inconditionnelle. Vos prières, vos pensées, vos conseils, vos encouragements, vos conseils médicaux..., m’ont permis d’affronter avec une plus grande clairvoyance cette expérience.

Cependant, vu l’état actuel de la situation, je me dois d’agir et d’exhorter tous mes compatriotes à agir. Me taire serait un acte de haute trahison de ma part. Le virus Covid-19 a déjà infecté et tué des milliers de personnes dans le monde entier. Mais nombreux sont les sénégalais qui restent sceptiques ou qui sont tout simplement mal informés au sujet de la menace et de l’importance des
mesures simples et pratiques pour se protéger du virus. Tandis que d’autres ont malheureusement perdu le sens factuel au profit du sens « politique ».
Mon message a pour autre objectif d’informer les sénégalais en termes clairs et concrets sur les moyens de réduire le risque de contracter le virus, et de les aider à prendre en charge et à protéger les membres de leur famille sans prendre de risque et en phase avec nos coutumes sénégalaises.

Parmi nous, certains et peut être moi-même ne verrons pas le soleil se coucher aujourd’hui. Mais je ne vous dirai qu’une chose, une chose que savent tous les sénégalais depuis l’aube des temps : « Travaillez comme si vous ne devez jamais mourir, et priez comme si vous devez mourir demain ».

Alliez la prière à l’action et je vous promets que vous serez plus forts que le covid-2019. Que Dieu soit avec nous !

Oui, peut-être que nous sommes au milieu d’une guerre biologique
Oui, peut-être que le virus n’est pas encore au Sénégal
Oui, peut-être que le gouvernement a réagi trop tard
Oui, peut-être que les mesures ne sont pas suffisantes
Oui, peut-être que l’Etat n’a pas les moyens
Oui, peut-être que, oui peut-être que…

Oui peut-être que vous dites vrai : j’ai été bien négligent ! j’aurai déjà du partagé mon expérience ! Mais mieux vaut tard que jamais. En cherchant sans cesse des questions, des boucs émissaires des excuses ou des preuves, ou en se résignant à votre sort sans action, ou en faisant l’autruche, ou à ne pas mettre en avant votre raison, vous risquez d’être pris au dépourvu.

Ouvrez vos yeux car je sais et vous savez, tous, que la menace est bien réelle.
Je ne suis pas un spécialiste de la santé mais je peux me permettre de partager un vécu. Mes modestes propos, lorsqu’ils sont utilisés dans le cadre d’un véritable engagement de tous les sénégalais, ils peuvent aider à surmonter les craintes et les doutes sur l’existence du virus. Le Coronavirus est une maladie bien réelle qui tue.

Au moins il faut : Bien se laver les mains très fréquemment. Utiliser les gels hydro-alcooliques. Porter un masque si vous êtes obligés de sortir.

Nettoyer régulièrement les surfaces et les objets courants
Eviter les contacts proches à l’extérieur
Eviter les lieux très fréquentés
Eviter de consommer des produits d’origine animale crus ou mal cuits
Respecter les règles d’hygiène en cas de toux.

Aussi, soyez vigilant – aidez à stopper la propagation du virus. Discutez avec votre représentant administratif local le plus proche si vous pensez que quelqu’un est atteint du virus dans votre quartier ou appelez le service compétent pour obtenir des conseils.

Ne touchez pas une personne malade du covid-19 ou suspectée du virus.
La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) se caractérise par des symptômes bénins parmi lesquels un écoulement nasal, un mal de gorge, de la toux, et de la fièvre. L’atteinte peut être plus sévère chez certaines personnes et peut entraîner une pneumonie ou des difficultés respiratoires.

La maladie peut être mortelle mais un suivi précoce de l’infection dans un centre de santé accroît les chances de survie. En vous rendant au centre de santé dès les premiers symptômes, vous protégez votre famille et aidez à stopper la propagation de la maladie au Sénégal et dans le monde.

Sénégal ca kanam ! restons unis.

Vous pouvez réagir à cet article