LIBERTÉ PROVISOIRE POUR ADAMA GAYE : LE PROCUREUR DIT NIET

news-details
JUSTICE

Le journaliste Adama Gaye va séjourner encore en prison. La requête de mise en liberté provisoire introduite par ses avocats suite à son audition au fond avec le doyen des juges va être sans effet pour cause. Le procureur a opposé son veto à cette requête.

En effet, le greffier a transmis le dossier au procureur de la République qui a donné son avis avant de retourner le dossier au doyen des juges. Et selon nos sources, le parquet s’est opposé à la demande de mise en liberté sollicité par le journaliste, incarcéré provisoire pour les faits d’offense au chef de l’Etat et atteinte à la sûreté intérieur. Ainsi, même si le doyen des juges accordait une liberté provisoire au journaliste, l’appel du parquet maintiendrait ce dernier derrière les barreaux.

Vous pouvez réagir à cet article