LIBERTÉ PROVISOIRE POUR GUY MARIUS : UNE NOUVELLE REQUÊTE DEVANT LE JUGE D’INSTRUCTION

news-details
JUSTICE

Les avocats de la Guy Marius Sagna ne sont pas prêts à ranger leurs armes. Ils poursuivent la bataille judiciaire afin de tirer d’affaire leur client. Ils sont revenus à la charge malgré que toutes les demandes de mise en liberté provisoire qu’ils ont formulées, jusqu’ici, ont été rejetées. Me Moussa Sarr, l’un des avocats de l’activiste a, ce jeudi, déposé une nouvelle demande de mise en liberté provisoire devant le 1er cabinet d’instruction du tribunal de grande instance de Dakar.

Cette nouvelle requête intervient au moment où les défenseurs des droits humains ont rejoint dans le combat les membres du mouvement « Ñoo Lank ». D’ailleurs, une plainte contre l’Etat du Sénégal devant la Cour de justice de la CEDEAO est annoncée. Il faut rappeler que l’activiste Guy Marius Sagna a été arrêté et placé sous mandat de dépôt le 29 novembre 2019 lors d’une manifestation contre la hausse du prix de l’électricité organisée devant les grilles du palais présidentiel. Au départ, il était arrêté avec 10 autres personnes dont le professeur Babacar Diop et des étudiants. Ils seront, par la suite, tous libérés. Guy Marius Sagna est inculpé pour rébellion, provocation à un attroupement et participation à une manifestation interdite.

Vous pouvez réagir à cet article