LOCALES 2022 : LA TASK FORCE RÉPUBLICAINE ANNONCE "UNE PRÉSENCE CONSTANTE À LA BASE"

news-details
ACCUSATIONS DE L’OPPOSITION

La Task force républicaine, désignée pour porter la communication de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir) revient à la charge. Dans une déclaration faite ce lundi, 16 août, "au titre de la révision exceptionnelle des listes électorales", les apéristes assurent "que sur toute l’étendue du territoire national, les opérations se déroulent globalement bien en présence des représentants des partis politiques qui le peuvent et des délégués de la Commission électorale nationale autonome (CENA)."

Ainsi, "face aux propos irresponsables d’une partie de l’opposition menaçant de bloquer le déroulement de la révision des listes électorales", Zahra Iyane Thiam et ses camarades demandent "aux responsables et militants de la majorité présidentielle de ne pas se laisser divertir et de rester focus sur le travail d’encadrement des militants et citoyens dans la paix et la concorde."

"Avec une malhonnêteté totale, l’opposition fait de l’amalgame sur la question des certificats de résidence parce qu’elle pensait naïvement pouvoir organiser des transferts massifs d’électeurs non-résidents de la Capitale Sénégalaise pour peser à Dakar. En vérité, un certificat de résidence ou tout autre de document de preuve ne sont exigés qu’aux personnes dont l’adresse reprise sur la carte nationale d’identité ne correspond pas à un quartier de la Commune. Pourquoi la mise en œuvre de ce principe démocratique, juste, équitable et simple pousse l’opposition à faire autant de bruit ? Parce qu’en déphasage perpétuel avec la vérité et la vertu, l’opposition est comme le voleur frustré devant la porte et qui crie au voleur", embraient-ils.

Poursuivant, ils ajoutent qu’au niveau "des différentes commissions établies dans toutes les communes du Sénégal, les inscriptions, changements d’adresse ou de statut ainsi que les demandes de radiation se font en toute transparence en présence des parties prenantes représentatives et des délégués neutres de la CENA. Un citoyen qui s’estime lésé peut en toute légitimité s’en référer aux autorités ; mieux une phase de traitement des contentieux est prévue durant la période de révision."

"C’est pourquoi, la Task Force Républicaine de l’APR exhorte tous les segments de la grande coalition présidentielle à rester unis et attentifs aux décisions de la conférence des leaders que le Président Macky Sall, Président de BBY (Benno Bokk Yakaar) portera le moment venu à la connaissance de tous. En attendant, gagnons unis la bataille du moment par l’organisation, la méthode et la présence constante à la base".

Vous pouvez réagir à cet article