LOCALES 2022 : LES LÉBOUS VOTENT DIOUF SARR ET ALIOUNE NDOYE

news-details
POLITIQUE

"Pour les élections locales du 23 janvier 2022, les Lébous n’accepteront plus qu’on leur impose des candidats. Ils défendront dans chacun de leurs villages et ’’pencc’’, leurs candidats. Et aujourd’hui, pour la commune de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye est notre candidat. Pour la Mairie de la ville de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr est notre candidat."

La déclaration est faite par l’Imam Ratif de Dakar, Alioune Moussa Samb, à l’occasion de la journée de communion des Lébous, tenue à la Mosquée de la Divinité, en présence des représentants des 121 villages du terroir Lébou, des villages de Tank (Ngor, Ouakam et Yoff) et des 12 ’’pencc’’ de Dakar.

"La loi sur le domaine national a été dévoyée"

Avant la consigne de vote, le dignitaire Lébou a, toutefois, déploré la dépossession de leurs terres, indexant les "fonctionnaires véreux", dans un document reçu à Emedia.

Il dit : "Nos terres ont été spoliées par l’État du Sénégal. La loi sur le domaine national a été dévoyée par les différents gouvernements pour aboutir à un code du domaine de l’État qui a permis au gouvernement et à ses fonctionnaires véreux de se partager les terres de la presqu’île du Cap-Vert au détriment du peuple lébou. Cette spéculation foncière qui laisse le sentiment et la réalité d’une dépossession créant des frustrations et des rancoeurs dans les 12 ’’pencc’’ et les 121 villages lébou. Nous devons puiser dans nos valeurs profondes certes, de paix, de dépassement de soi, d’honneur mais aussi de rigueur et de solidarité, devant nous permettre désormais de constituer le bouclier sans lesquels nous continuerons d’être piétinés".

Vous pouvez réagir à cet article