LOGEMENT DE FONCTION : AMSATOU SOW SIDIBÉ ET MAMADOU BADJI SOMMÉS DE QUITTER

news-details
UNIVERSITÉ DAKAR

Le professeur de Droit et ex-candidate à l’élection présidentielle de 2012, Amsatou Sow Sidibé et l’actuel recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), Mamadou Badji, sont sommés de quitter "immédiatement et sans délai" leur logement universitaire qu’ils occupent. Et qui sont affectés aux Professeurs Moussa Seydi et Modou Oumy Kane, depuis décembre 2020.

Selon L’Obs, la procédure a été lancée après la réunion de la commission d’attribution et de changement de logement du 7 juillet dernier à l’UCAD. 61 maisons de fonction étaient en compétition dont 31 occupées "irrégulièrement" par des professeurs, anciens doyens de faculté, directeurs d’écoles nationales supérieures ou d’Instituts et même délégués syndicaux. Ce, au moment où des professeurs de Médecine ou autres, qui servent à l’Université et dans les hôpitaux, étaient obligés d’aller trouver des logements privés dans des quartiers éloignés du périmètre de l’Université.

L’agrégée des universités, réagissant après l’acte d’huissier, a annoncé qu’elle allait quitter la maison qu’elle occupe depuis 1984, le 4 février prochain.
Pr Seydi et Kane ont commis Me El Hadji Diouf pour la défense de leurs intérêts.

Vous pouvez réagir à cet article