LOUIS LAMOTTE : « LA SITUATION DE LA CSS NOUS DÉPASSE »

news-details
40 MILLE TONNES DE SUCRE INVENDUS

La Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) est dans une mauvaise passe. Elle fait face à une mévente de 40 000 tonnes de sucre sur les 50 000 produits. « Depuis le début de la campagne, en mi-novembre, nous avons produit 50 000 tonnes de sucre, mais nous n’avons même pas pu en écouler les 10 mille », affirme le conseiller du groupe Mimran, Louis Lamotte. Il accuse les trafiquants d’être responsables de la situation. Car, explique-t-il, interrogé par iRadio, ils alimentent le marché de façon massive et impunie. « Le trafic l’emporte sur la production. La vente du sucre n’est pas la seule denrée affectée. Il y a aussi l’huile. »

Ce qui fait dire au conseiller du groupe Mimran que « les producteurs locaux sont en train de souffrir ». Ce qui risque d’avoir comme conséquence l’arrêt de leur production. Et le bilan pourrait aller au-delà des prévisions. « C’est une menace extrêmement grave et lourde sur la survie de l’entreprise et celle des 7 500 employés ». Une situation qui dépasse l’équipe de CSS, à en croire Louis Lamotte. Qui interpelle, les autorités compétentes. « Ça nous dépasse. Il appartient aux autorités de se pencher sur la question », dit-il. Cette crise touche directement les syndicats. Ces derniers envisagent une opération ville morte dans les prochains jours.

Vous pouvez réagir à cet article