Le Caire, capitale africaine de la formation au traitement de l’information

news-details
MEDIAS

En collaboration avec l’Union des Journalistes Africains, le Conseil suprême égyptien pour l’organisation des médias tient, depuis samedi au Caire, une session de formation destinée aux jeunes journalistes du continent. Pour cette 53ème session, une vingtaine de journalistes de différentes nationalités y prend part pour une durée de trois semaines. La cérémonie officielle a été présidée par le président du Conseil supérieur égyptien de l’information, Makram Mohamed Ahmed.

Ils sont au nombre de 26, les journalistes présents au Caire, dans la capitale égyptienne pour participer à la 53ème session de formation des jeunes journalistes africains. Une initiative de l’union des journalistes africains et du conseil suprême égyptien pour l’organisation des médias. Ces jeunes viennent du Ghana, du Mali, du Nigeria, du Sénégal, du Cameroun, du Malawi, de l’Ouganda, du Rwanda, du Soudan, de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud, de la Zambie, de l’Algérie, de la Tunisie, du Maroc, de la Mauritanie…
L’objectif de cette formation qui se déroule dans les locaux de la Radiotélévision égyptienne est de permettre aux jeunes journalistes africains de prendre conscience qu’il importe d’unir leurs forces afin de changer l’image de l’Afrique et promouvoir un développement économique par un libre échange sur tout le continent.

La Paix et la sécurité en Afrique, l’influence de la publicité sur la presse et les médias en Afrique, le lien entre la tradition et la presse pour le maintien du dialogue entre les cultures, la situation des réfugiés, déplacés et la fuite des cerveaux africains, le développement des ressources halieutiques en Afrique, le terrorisme, l’autonomisation des femmes sont, entre autres, les questions qui seront abordées durant 21 jours par les formateurs et les stagiaires. Ils auront également l’opportunité de profiter de leur séjour pour visiter la Ville d’Alexandrie, le musée égyptien, les Pyramides de Gizeh et le Sphinx, qui ont d’ailleurs servi de cadre au tirage au sort de composition des groupes la Coupe d’Afrique des Nations, évènement majeur du football africain, prévu du 21 juin au 19 juillet 2019.

Vous pouvez réagir à cet article